Afin d'apporter une réponse aux enjeux futurs du monde de l'Emballage


EMBi0 a développé des partenariats avec des fabricants leaders Européens à la pointe de leur environnement, pour vous proposer un ensemble de solutions les plus innovantes, pour vos sacs plastiques biodégradables et compostables, vos films de routages et vos étiquettes.


EMBi0 a notamment développé avec son partenaire principal le film de routage biodégradable et compostable, agréé OK COMPOST et HOME COMPOST, issue de la granule mater-bi du fabricant NOVAMONT, le pionnier en la matière.


EMBi0 propose donc à tous types de clients : Industries, Grandes et Moyennes Surfaces, Distribution spécialisée, un ensemble de solutions modernes et créatives avec le soutien technique de nos partenaires.

Pour de plus amples informations contactez nous ici


Nos Partenaires :

Polycart

Polycart

GPT

GPT

Eurostampa

Eurostampa

Sacs fruits et légumesmore_vert

Sacs biodégradables et compostables OK_HOME_COMPOSTclose

  • Rouleau
  • Liasse
  • Avec ou sans bretelle
  • Plusieurs coloris possibles
( Agréé VINCOTTE S267 )

Etiquettesmore_vert

Etiquettes :close

  • Biodégradables et compostables
  • Transparentes
  • Personnalisables
  • Antivol

Films de routagemore_vert

Films de routageclose

  • Films neutres biodégradables et compostables OK_HOME_COMPOST
  • Films avec impression biodégradables et compostables OK_HOME_COMPOST
( Agréé VINCOTTE S267 )




La loi no 2015-992 du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte, publiée au Journal Officiel du 18 août 2015, va permettre à la France de lutter contre le dérèglement climatique et de renforcer son indépendance énergétique en équilibrant mieux ses différentes sources d’approvisionnement.

Un des pans importants de cette loi est l’article 75 qui pose les principes de la suppression des sacs plastiques à usage unique non bio sourcés.

Article 75 I. – L’article L. 541-10-5 du code de l’environnement est ainsi modifié : 1o Au début, est ajoutée la mention : « I. – » ; 2o Il est ajouté un II ainsi rédigé : « II. – Il est mis fin à la mise à disposition, à titre onéreux ou gratuit : « 1o A compter du 1er janvier 2016, de sacs de caisse en matières plastiques à usage unique destinés à l’emballage de marchandises au point de vente ; « 2o A compter du 1er janvier 2017, de sacs en matières plastiques à usage unique destinés à l’emballage de marchandises au point de vente autres que les sacs de caisse, sauf pour les sacs compostables en compostage domestique et constitués, pour tout ou partie, de matières biosourcées. « Un décret en Conseil d’Etat détermine les conditions d’application du présent II. Il fixe notamment la teneur biosourcée minimale des sacs en matières plastiques à usage unique mentionnés au 2o et les conditions dans lesquelles celle-ci est progressivement augmentée. Il fixe également les modalités d’information du consommateur sur la composition et l’utilisation des sacs vendus ou mis à sa disposition. » II. – La production, la distribution, la vente, la mise à disposition et l’utilisation d’emballages ou de sacs fabriqués, en tout ou partie, à partir de plastique oxo-fragmentable sont interdites. Un plastique oxo-fragmentable est dégradable mais non assimilable par les micro-organismes et non compostable conformément aux normes en vigueur applicables pour la valorisation organique des plastiques. III. – A compter du 1er janvier 2017, l’utilisation des emballages plastique non biodégradables et non compostables en compostage domestique pour l’envoi de la presse et de la publicité adressée ou non adressée est interdite. IV. – Le Gouvernement remet au Parlement un rapport, au plus tard le 1er janvier 2018, sur l’impact économique et environnemental de la mise en œuvre des I et II du présent article.

Source : Ministère de l'Environnement, de l'Énergie et de la Mer, chargée des Relations internationales sur le climat /JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

LA BIODEGRABILITE EN BREF …

La biodégradabilité c’est la décomposition naturelle de la matière, engendrée par plusieurs facteurs : l'humidité, l'oxygène, la température et les micro-organismes.
  • la Biofragmentation : Fragmentation par voie biologique du matériau.
  • la Bioassimilation : Incorporation de molécules ou fragments de molécules par les voies métaboliques des micro-organismes.
  • la Minéralisation : Transformation des éléments premiers du matériau en CO2 et/ou CH4, H2O et nouvelle biomasse, c’est donc une réassimilation du matériau initial par l’écosystème et qui revient dans l’écosystème.

LE COMPOSTAGE EN BREF …

  • Le compostage consiste à provoquer et à entretenir, dans les meilleurs conditions possibles, ce que la nature opère déjà de manière naturelles.
  • Le compostage peut être soit industriel (centre de compostage : label OK Compost), naturel (label OK Biodégradable), ou encore de façon individuelle par un ménage (label OK Home Compost).

DEFINITION DU BIOPLASTIQUE

Les bioplastiques sont des polymères issus de ressources végétales renouvelables : les biopolymères. Ces nouveaux matériaux sont biodégradables et doivent alors répondre aux exigences de la norme NF EN 13432.

QU EST-CE QU’UN PLASTIQUE OXO ?

Les plastiques communément appelés oxo – dégradables voire oxo-biodégradables sont des plastiques traditionnels d'origine fossile, additivés d'un agent oxydant pour faciliter leur fragmentation.
  • Ils ne sont en aucun cas d'origine végétale et ne remplissent pas les exigences de la norme NF EN 13432.
  • Ils n’entrent pas du tout dans la cadre de la loi environnementale et sont même polluants !


Vos coordonnées

Votre message :

Antispam